opzioni feedback pagamenti robot commerciale davvero funzionante bot di localbitcoins guadagni rapidi online la realt del trading di opzioni segnali di opzioni binarie rs
Les apnées du sommeil - Lausanne NoSAS Score
823
page,page-id-823,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Les apnées du sommeil

Le Syndrome d’Apnée du Sommeil est une pathologie souvent méconnue et pourtant fréquente. Les apnées du sommeil sont caractérisées par des arrêts de la respiration d’une durée supérieure ou égale à 10 secondes se provoquant à terme le réveil de la personne. Etant donné les conséquences qu’elles peuvent avoir sur la santé, c’est un syndrome qu’il faut savoir reconnaître et traiter à temps.

Les types d’apnées du sommeil

Les signes évocateurs 

Les principales causes

Le traitement des apnées

Les différents types d’apnées du sommeil

L’apnée du sommeil se définit par un arrêt de la respiration pendant 10 secondes minimum au cours du sommeil et l’hypopnée par une baisse de l’amplitude de la respiration. Apnées et hypopnées peuvent survenir des centaines de fois au cours d’une même nuit, on parle alors de Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS).

Les apnées du sommeil peuvent se présenter sous 3 formes :

Le Syndrome d'Apnée Obstructive du Sommeil

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil est la forme la plus courante d’apnée du sommeil. Il représente jusqu’à 85% des diagnostics d’apnée. Ce trouble du sommeil est provoqué par un blocage des voies aériennes supérieures, dans le nez ou dans la gorge, ce qui provoque l’arrêt de la transmission de l’air en direction des poumons. Les voies aériennes peuvent se bloquer pour diverses raisons :

 

  • Les muscles de la bouche et de la gorge se détendent trop pendant le sommeil
  • La circonférence du cou rétrécit les voies aériennes
Le Syndrome d'Apnée Centrale du Sommeil

Les apnées centrales du sommeil (ACS) sont rares et peuvent être provoquées par certains traitements médicaux. Dans ce cas, l’air cesse de circuler dans le corps car le cerveau ne demande plus d’effort respiratoire aux muscles responsables de la respiration. Les personnes souffrant de ce trouble du sommeil n’auront pas de symptômes visibles, par conséquent cette pathologie peut rester non détectée.

L'apnée mixte du sommeil

Dans certains cas, les apnées du sommeil peuvent être composées de SAOS et d’ACS. Cette association de deux troubles du sommeil est définie comme une apnée mixte du sommeil.

Les signes évocateurs d’une apnée du sommeil

apnées du sommeil causes et traitementsL’entourage a un rôle important à jouer dans la détection des apnées du sommeil. Bien souvent le ou la conjoint(e) ou les proches sont les premiers témoins d’une gêne pendant le sommeil. L’apnée du sommeil s’accompagne d’un ou plusieurs des signes suivants :

 

  • Un ronflement bruyant
  • Des pauses respiratoires
  • Des réveils nocturnes avec une sensation d’étouffement
  • Des changements répétés de position dans le lit

 

La plupart du temps, la personne qui fait des apnées du sommeil n’a pas conscience des pauses respiratoires. En revanche, certains symptômes (diurnes ou nocturnes) peuvent se manifester tels que des maux de tête au réveil, de la somnolence ou une irritabilité excessive.

Les principales causes des apnées du sommeil

Les apnées du sommeil peuvent s’observer à n’importe quel âge. Avant 60 ans, elles touchent essentiellement les hommes. Au-delà, les femmes en sont autant atteintes.

 

L’obésité, le tabagisme, l’alcool et les médicaments sédatifs sont des facteurs favorisant l’apparition et le développement de la maladie. Une fois déclenché, le syndrome d’apnées du sommeil augmente à son tour le risque de développer une hypertension artérielle et des maladies cardiovasculaires (insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque, pathologies coronariennes, accidents vasculaires cérébraux). L’interrelation entre apnées du sommeil, obésité, risque accru de diabète et présence de graisses dans le sang est de plus en plus évoquée.

L’appareillage CPAP pour traiter les apnées du sommeil

traitement CPAP apnées du sommeil

Si vous pensez souffrir d’apnées du sommeil ou si vous avez déjà été diagnostiqué comme souffrant d’apnées du sommeil, la mise en place d’un traitement permettra de réduire les effets négatifs de la pathologie qui peuvent aller de la somnolence diurne jusqu’à des conséquences plus graves comme un risque accru de maladie cardiovasculaire. Suite à un traitement la majorité des patients bénéficient d’un regain d’énergie et la satisfaction de pouvoir dormir à nouveau.

Le traitement de référence contre les apnées du sommeil est celui par CPAP (Continous Positive Airway Pressure ou Pression Positive Continue) qui conduit un flux d’air dans un masque que le ou la patient(e) va porter pendant la nuit. Cette pression permet de garder les voies respiratoires ouvertes laissant ainsi le patient respirer et passer une nuit paisible.

traitement CPAP apnées du sommeil

 Si vous pensez souffrir d’apnées du sommeil ou si vous avez déjà été diagnostiqué comme souffrant d’apnées du sommeil, la mise en place d’un traitement permettra de réduire les effets négatifs de la pathologie qui peuvent aller de la somnolence diurne jusqu’à des conséquences plus graves comme un risque accru de maladie cardiovasculaire. Suite à un traitement la majorité des patients bénéficient d’un regain d’énergie et la satisfaction de pouvoir dormir à nouveau.

 

Le traitement de référence contre les apnées du sommeil est celui par CPAP (Continous Positive Airway Pressure ou Pression Positive Continue) qui conduit un flux d’air dans un masque que le ou la patient(e) va porter pendant la nuit. Cette pression permet de garder les voies respiratoires ouvertes laissant ainsi le patient respirer et passer une nuit paisible.

Télécharger l’application

Téléchargez gratuitement l’application Lausanne NoSAS Score pour mobile.

Faire le test en ligne

Testez le risque d’apnée du sommeil d’un patient pendant une consultation.